Avant Propos

Une Quête Ratée — Reloaded


Son résumé : J’avais une vie normale jusqu’à ce qu’un incident inexpliqué ne m’expédie en Terre du Milieu, dans le royaume du roi Thranduil. Je ne suis pas certaine que les Elfes puissent survivre à ma maladresse légendaire et à mon caractère un peu spécial. Il faudra toutefois que je m’adapte à cette nouvelle existence inattendue qui m’apportera son lot de surprises…

Genre : Romance/Fantasy

Relectrices pour cette reprise : Lilou Black, Deb Lygg et Coxe.

Disclaimer : les personnages, hormis les OC, et lieux appartiennent à JRR TolkienPeter Jackson et leurs ayants droit.


Avant-Propos


J’ai entamé l’écriture de cette histoire qui était à la base un « gros délire » en février 2014. Je l’ai terminée deux ans plus tard, en novembre 2016. Elle comporte 43 chapitres et plusieurs apartés. Il paraît qu’une fois un récit terminé, on n’y revient jamais. J’affirmerais volontiers que c’est très juste, mais pas dans le cas présent. Il s’avère que cette année, j’ai relu mon histoire et cette fanfiction m’a beaucoup chagrinée.

Je ne renie pas ses imperfections ni son essence même, mais sachez qu’au tout début, Une Quête Ratée n’était qu’une simple parodie de toutes ces histoires où une nana de notre monde, plus ou moins groupie et fantasque, se retrouve en Terre du Milieu. Sans que je puisse vraiment l’expliquer, les aventures de Cerise Martin ont pris au cours du processus d’écriture, une consistance nouvelle et bien plus sérieuse. Moi qui ne connaissais pas grand-chose de la mythologie inventée par le professeur Tolkien, je me suis mise à lire sérieusement Le Silmarillion et consorts par curiosité mais aussi par amour pour les œuvres du professeur. Du coup, la troisième partie, très « mystique », n’a plus grand-chose à voir avec le début complètement déjanté.

Dans un premier temps, y remédier ne m’a pas paru urgent, mais un an plus tard, cela me titillait tellement que j’ai commencé à reprendre ce que je jugeais hors propos. Mieux connaître le monde de Tolkien m’aide énormément à cerner l’évolution de mes personnages, ainsi qu’à mieux comprendre ceux créés par le professeur et ne pas les rendre trop Out Of Character – même si indubitablement, ils le sont.

Ma fic est une romance/fantasy, je ne m’en cache pas et je n’en ai pas honte. J’ai voulu mon héroïne plus posée, plus réaliste et il n’y aura pas de combat épique ici. Les seuls combats qui seront menés sont ceux de Cerise, l’acceptation de soi, la quête de sa véritable identité, etc. Présenté de cette manière, cela peut paraître pompeux, pourtant Cerise va devoir affronter ses pires craintes et accepter ce qu’elle apprendra sur elle-même. On pourrait croire qu’elle est heureuse de se retrouver dans un univers qu’elle a tant fantasmé… Mais elle va découvrir qu’il y a parfois une sacrée différence entre la réalité et ce que l’on imagine.

Bref, cette histoire a été avant tout imaginée pour mon plaisir personnel. Par la suite, je l’avoue, sa réécriture m’a grandement été encouragée par mon amie Deb qui est aussi l’une de mes relectrices principales. On pourrait croire qu’écrire une fic ne prend pas de temps, que l’on tape son texte et paf (non pas le chien), on poste juste après. Non. Je ne suis pas d’accord. Si je devais compter tout le temps que j’ai passé dessus… Je prends ce travail très à cœur parce qu’il me plaît. J’espère très sincèrement que cette nouvelle version de l’histoire vous plaira tout autant que la première ; peut-être plus.

Je m’inspire grandement de l’univers de Tolkien et j’espère qu’il ne m’en voudra pas trop.

A propos Annalia 85 Articles
Jeune quarantenaire ayant trois enfants. J’aime écrire sur les univers que j'affectionne et les tordre à ma convenance dans différentes fanfictions ou dans des histoires originales

1 Commentaire

Laisser un commentaire